the web to print library
— prefiguration

Printed editions produced with open source and web tools: a physical and mobile archive for schools, libraries and exhibition places. 




The use of open source tools (FOSS / FLOSS) and web techniques (html and css languages to produce from the browser a pdf file for printing) is both an experimental and industrial challenge. Artists, graphic designers and collectives find in the reappropriation and development of their graphic creation tools a political commitment participating in a technological emancipation and empowerment.

la bibliothèque web to print
— préfiguration

Un fond d'archive mobile (entre écoles, bibliothèques et lieux d'expositions) réunissant des éditions imprimées réalisées avec des outils libres et web. 
 

Écran et imprimé

Face à l'hégémonie de quelques logiciels commerciaux, l'utilisation des techniques du web (langages html et css) pour produire depuis le navigateur un fichier pdf destiné à l'impression, l'utilisation d'outils libres et open source (FOSS / FLOSS) pour la création graphique, l'utilisation de programmation et de scripts pour mettre en page, sont autant de processus aux enjeux à la fois expérimentaux et industriels. D'une part, des artistes, designers graphiques et collectifs trouvent dans la réappropriation — voir le développement — de leurs outils de création graphique un engagement politique participant d'une émancipation technologique, une encapacitation (empowerment) face au numérique. Ils et elles rejoignent les valeurs des logiciels libres et open source, défendant une éthique et développant une esthétique singulière. Une grande partie d'entre elleux s'est réunie autour de l'initiative francophone PrePostPrint. D'autre part, la convergence des chaînes de travail (workflow) destinées à l'imprimé et à l'écran est un enjeu de taille pour les éditeurs. Révolution invisible, l'intégration des méthodes du web to print dans les processus d'édition industrielle bouleverse les attendus du métier de designer graphique. 
 

Enjeu pédagogique pour le design graphique

Fort de ces constats, depuis quelques années, des praticien·nes et enseignant·es de différentes institutions ont intégré la pratique du web to print à leurs enseignements de design graphique. Ils et elles ont également constaté la difficulté d'accéder aux exemplaires réalisés selon ce type de processus, en particulier pour ce qui concerne les éditions d'artistes ou imprimées en faible tirage. Pour les éditions de type plus industriel, les informations relatives au processus de mise en forme graphique n'est pas toujours explicite. Ainsi a été formulé le souhait de réunir un fond itinérant, une bibliothèque d'éditions web2print destinée soit à circuler d'une école à une autre, pour les besoins d'une séquence pédagogique, soit à être présentée dans des contextes publics tels que des salons et expositions. Pour chaque édition versée au fond de la bibliothèque web2print, un feuillet est réalisé (en web to print, bien entendu) réunissant des informations relatives aux processus de conception et d'impression ainsi que quelques double-pages en facsimilé.

Corpus

Pour cette préfiguration, le corpus a été limité à des éditions : depuis le fanzine jusqu'à l'ouvrage doté d'un ISBN, en passant par le livre d'artiste. À ce stade, en ont été exclus les éphémeras (flyers, affiches et autres documents de communication) et les posters. Il réunit une trentaine d'éditions à l'hiver 2021-2022.



web.2print.org

Qui quand quoi ?

La préfiguration de la bibliothèque web2print est réalisée à l'automne 2021 sous la coordination de Lucile Haute.

En atelier avec Quentin Juhel, les étudiant·es de troisième année de la licence Design de l'Université de Nîmes, option Design et cultures numériques, ont réalisé en web to print des fascicules de présentation de chacun des volumes du fond.

Dans un second atelier avec Antoine Lefebvre, l'ensemble de la promotion des L3 Design d'Unîmes a participé à la conception du meuble destiné à transporter et présenter le fond, qui a ensuité été produit au FabLab de Nîmes avec l'aide de Mounia Ali (L3 Design).

Les échanges autour de la nécessité de fonder une bibliothèque réunissant des éditions web to print ont mobilisé Raphaël Bastide (PrePostPrint), Julien Bidoret (ESAD Pau), Lucile Olympe Haute (Unîmes + École des Arts Déco Paris) et Quentin Juhel (PrePostPrint + ESAD Valence + ESAD Orléans).

L'initiative PrePostPrint a été fondée par Raphaël Bastide et Sarah Garcin en 2017.

La préfiguration de la bibliothèque web to print est présentée :
— à la bibliothèque du Carré d'art–Musée d’art contemporain de Nîmes du 17 février au 7 avril 2022 ;
— au salon d'édition Trafic au FRAC PACA à Marseille les 21 et 22 mai 2022.

contact@2print.org

Dans la photo, de g. à d., de haut en bas : Controverses. Mode d'emploi, collectif, Paris, presses de Sciences Po, 2021 (conception graphique : Sarah Garcin) ; SWIPE, de Bérénice Serra, Caen, 2020 ; DESign & CULtures NUmériques #00, collectif, Nîmes, 2019 (conception graphique sous la coordination de Quentin Juhel) ; Print it!, de Objet Papier, Paris, 2019 ; Les sculptures de la villa romaine de Chiragan, collectif, Toulouse, Le musée Saint-Raymond, 2020 (conception graphique : Julie Blanc) ; ⦿▓▛▝⍩ ⚝❥‱ #1, de Quentin, Marion, Estelle et Guimel, Brest, Atelier Téméraire, 2021.

Conception w2p de la page : luh. Typo : Karrik de Jean-Baptiste Morizot + Lucas Le Bihan.

Who when what?

The prefiguration of the web2print library is realized in the fall of 2021 at the University of Nîmes by the third year students of the Design degree, option Design and digital cultures, under the coordination of Lucile Haute and Quentin Juhel.

The piece of furniture intended to transport and present the library's content is designed and realized by the whole class of the L3 Design of Unîmes under the coordination of Antoine Lefebvre. Its production is carried out in the FabLab of Nîmes with the help of Mounia Ali (3rd year Bachelor Design).

The discussions about the need to found a library gathering web to print editions have mobilized Raphaël Bastide (PrePostPrint), Julien Bidoret (ESAD Pau), Lucile Olympe Haute (Unîmes + École des Arts Déco Paris) and Quentin Juhel (PrePostPrint + ESAD Valence + ESAD Orléans).

PrePostPrint was initiated by Sarah Garcin and Raphaël Bastide in 2017.

The web to print library prefiguration is presented:
— at the library of Carré d’Art–Musée d’art contemporain from February 17th to April 7th 2022 in Nîmes (France);
— at salon d'édition Trafic at FRAC PACA on May 21th and 22th 2022 in Marseille (France).

The project is coordinated by Lucile Haute (Unîmes + EnsadLab).

contact@2print.org

In the pic, from left to right, top to bottom: Controverses. Mode d'emploi, col., Paris, presses de Sciences Po, 2021 (graphic design : Sarah Garcin); SWIPE, by Bérénice Serra, Caen, 2020; DESign & CULtures NUmériques #00, col., Nîmes, 2019 (graphic design under the coordination of Quentin Juhel); Print it!, by Objet Papier, Paris, 2019; Les sculptures de la villa romaine de Chiragan, col., Toulouse, Le musée Saint-Raymond, 2020 (graphic design : Julie Blanc); ⦿▓▛▝⍩ ⚝❥‱ #1, by Quentin, Marion, Estelle & Guimel, Brest, Atelier Téméraire, 2021.

w2p page design: luh. Type: Karrik, by Jean-Baptiste Morizot + Lucas Le Bihan.